La connaissance de l’eau ne s’improvise pas, elle s’apprend

393928_2778972345758_1728180021_nLe savoir que détiennent  les Bozos et les Somonos dans leurs activités quotidiennes dans l’eau ne s’improvise pas, il s’apprend et cela depuis le très jeune âge. C’est le cas de ce jeune bozo dans le village de Kokribozo, un village situé au bord du fleuve Niger entre Markala et Macina.

En compagnie de sa petite pirogue qu’il transporte quotidiennement sur la tête entre la famille et le fleuve, il apprend auprès des vieilles personne, les techniques du travail dans l’eau, les noms des poissons, le sens des signes et les gestes des animaux aquatiques ainsi que les techniques de traitement traditionnel des maux causé dans la gorge de quelqu’un par les os de poissons.

Advertisements

2 commentaires sur “La connaissance de l’eau ne s’improvise pas, elle s’apprend

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s