Un âne dans l’eau du fleuve, une vérité contre une vérité

Les ânes dans l'eau du fleuve Niger à Dioro (Ségou)
Les ânes dans l’eau du fleuve Niger à Dioro (Ségou)

« Je n’ai jamais vu, d’accord ! Je n’ai jamais entendu, d’accord, mais ça ne se fait jamais, c’est que tu n’as pas beaucoup voyagé  ou tu n’as pas vécu longtemps », disent les sages de Ségou. C’est le cas du fait de voir un âne qu’on fait facilement entrer dans l’eau d’un fleuve.

Cela se passe à Dioro, un village riverain du fleuve Niger à 70 km de Ségou où les petits garçons, pour aller prendre de l’eau avec des bidons, font entrer chaque soir, un âne tirant une charrette dans l’eau du fleuve.

« L’âne n’aime pas l’eau » est une conviction chez beaucoup de personnes dans les localités rurales de Ségou et ceux qui voyagent dans les charrettes savent combien de fois il n’est pas facile de diriger un âne vers une route boueuse! Même travers juste une route contenant de l’eau se fait avec beaucoup de peines!

« Quand vous arrivez sur le pont du fleuve bani, attachez lui les yeux sinon, vous passerez la journée là-bas parce que l’âne ne va jamais traverser », apprennent les vieilles personnes aux jeunes à chaque fois que ces derniers devaient travers le pont avec un âne soit pour aller au marché de (Touna) ou pour un autre besoin derrière le fleuve.

Les points d’amortissement du pont sur le Fleuve Bani sont refaits il y a juste quelques années, (ceux qui passent par là-bas peuvent en témoigner sinon, avant cela, il était possible de voir l’eau à travers ces petits espaces.  Rares sont ceux qui n’ont pas attaché les yeux de leurs ânes pour traverser ce pont là. Les vendeurs de calebasses qui viennent de Djèna (le village de Baba Diarra, un des Ministres de l’ancien Président Moussa Traoré), de Djina, de Kondola, de Koloni (des villages maliens où on peut encore retrouver beaucoup d’objets traditionnels en usage) de Touna qui viennent au marché de Cinzana le savent très bien !

Raconter à ceux qu’on peut faire entrer un âne dans un fleuve leur paraîtrait juste un rêve tant qu’ils n’ont pas vu la photo. Mais ce soir là, nous qui avions cette idée en tête, nous nous sommes dits que cela pourrait le résultat  d’un entrainement de longue durée de ces âne par les jeunes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s