Au dire de Délafosse, c’est le khassa, terme d’origine peul, qui a donné naissance aux mots Khasso et khassonké

DSC_0101

Le kassa ou khassa est une toile faite de 6 bandes de tissu en laine de mouton en général que l’on confectionne surtout dans le Macina. Tandis que le koso est faite de coton. Il y a aussi le daliba confectionné avec du fil de coton plus mince et plus résistant que le fil du koso. Le koso est également une couverture contre le froid.
Le khassa est utilisé comme couverture, habit et décoration.
Le daliba, tout blanc ou teinté, est le tissu de base de l’habillement traditionnel.
Au dire de Délafosse, c’est le khassa, terme d’origine peul, qui a donné naissance aux mots Khasso et khassonké

Auteur: Monsieur Coulibaly, Professeur d’université 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s