« Bèè sago bè i ba shu la, sanni i bènnakaw ka se » (chacun a autorité sur le corps de sa mère avant l’arrivée de ses oncles maternels pour l’enterrement)

Ceci est un proverbe bambara très populaire à l’intention de ceux qui pensent que le pouvoir (l’autorité) se limite à eux. Au dessus de toute autorité, il y a une autre autorité et dans le milieu bambara, la plus grande autorité sur le corps d’une femme après son décès est entre les mains de ses frères qui arrivent de son village natal pour son enterrement.  (Plus de détails à venir dans un article plus détaillé)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s