Proverbe : « quand le tam-tam se déchire, il est accroché à l’épaule de son propriétaire »

Les joueurs de tam-tam son sollicités dans plusieurs cérémonies culturelles dans les localités rurales. Lors des évènements, il est de coutume que les filles se chargent de transporter les instruments de musique sur la place publique et cela pour respect et considération à l’orchestre parce que la réussite de l’évènement dépend d’eux en grande partie. A leur arrivée sur scène, les joueurs de tam-tam attirent l’attention de tous. On les regarde avec admiration et considération.

Mais, si à cause de cette considération qu’on lui accorde sur scène, le joueur de tam-tam se met à battre fort entre ces cuisses, la peau qui couvre le morceau de bois et la déchire, il devient seul propriétaire de son instrument. Troué et incapable de produire du son agréable, personne ne sera encore intéressé par le tam-tam, il devient la charge de son propriétaire qui l’accroche à son épaule pour rentrer à la maison.

Ce proverbe s’adresse à tous ! Prudence au moment où tout marche bien, est la signification de ce proverbe car,  tous ceux qui nous fréquentent, qui nous lient amitié, qui pleurent quand nous avons les yeux rouges, ne sont pas tous les vrais amis et ne sont pas prêts à rester avec nous quand le temps contraire se présentait un jour!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s