Waali, un jeu collectif au village comme le jeu de damier

10408830_422414144579872_7093501886003196406_n

Malgré les durs travaux au village, les populations rurales ont également des passe-temps, des loirs qu’ils pratiquent collectivement pendant leur repos en milieu de la journée ou le petit soir après le travail. Ils se retrouvent pour jouer des jeux traditionnels parmi lesquels on peut bien citer le jeu waali, de mpèri, de kôtè, de mpôlôn, etc.

Ici ce qu’on voit dans l’image, c’est le waali, un jeu collectif au village. Même si on le retrouve encore dans certains villages, ce jeu a presque disparu dans notre pays. Ici, c’est fabriqué en banco mouillé sinon, on le retrouvait généralement en bois sous la même forme. Ce jeu a fini par être mis à la portée de tout le monde, sinon à l’époque de la royauté, c’était un jeu presque réservé aux rois et leurs amis.

Il existe une très intéressante histoire autour de waali entre Lamidou Soma Niakaté (les soninkés doivent connaitre ce nom) et sa deuxième femme.

Sauvons nos objets culturels et traditionnels, sinon, nous seront redevables aux futures générations en matière de repères culturel.

Publicité