PROVERBES

 

 

Mali, proverbe: « Lors du transport du trousseau d’une nouvelle mariée, la maligne est chargée de la grosse pierre à moudre »

dsc_0058-4
Une pierre à moudre

Le proverbe joue un rôle important dans la société traditionnelle africaine. Il est utilisé tout au long de la journée, dans la vie quotidienne des populations rurales. Le proverbe est également très utilisé lors des rencontres entre les sages autour des sujets importants de la communauté, surtout dans les vestibules et sous les arbres à palabre. De générations en générations, les jeunes apprennent les proverbes auprès des vieilles personnes.

Dans la société traditionnelle africaine, le proverbe a pour rôle de former les jeunes à la bonne gestion des différentes situations auxquelles ils vont faire face dans la vie courante. Il leur apprend le sens de la responsabilité, de l’engagement et de la volonté, de l’honnêteté, de la bonté, de la justice, de la solidarité, de l’union, de la paix, de la coexistence, de la cohésion sociale, de l’entraide, de la bravoure et de l’humilité. A travers les proverbes, les jeunes apprennent également les conséquences de la méchanceté, de la lâcheté, de l’esprit de division, de la paresse, de la fainéantise.  Le proverbe développe chez l’enfant, la capacité d’analyse d’une situation donnée. Ainsi, les proverbes occupent une place importante dans la dans la société africaine, surtout dans la formation de l’enfant.

« Lors du transport du trousseau d’une nouvelle mariée, la maligne est chargée de transporter la  grosse pierre à moudre sur la tête »,

est un proverbe bambara du Mali qui illustre bien qu’être maligne ne tourne pas toujours à notre faveur.

Lors du mariage d’une jeune fille au village, elle est accompagnée de son village à celui de son mari par un groupe d’hommes, de femmes et de jeunes filles. Son trousseau de mariage est transporté dans des charrettes par ceux-ci. A leur arrivée la nuit, ils ne se dirigent pas directement dans la famille du mari, mais chez le démarcheur où ils vont être logés. Ils y passent le reste de la nuit et toute la journée du lendemain, qui est le jour réel du mariage. Vers 16 heures, les femmes et les filles qui accompagnent la mariée, transportent le trousseau dans la famille du mari pour être exposé et compté au public avant d’être arrangé dans la maison de la mariée. Lors du transport de ces matériels, la plus maligne s’assoit de côté, laissant les autres filles prendre la charge de leur choix, pensant qu’il ne restera plus rien pour elle à transporter et qu’elle continue à les suivre les mains vides.

Chacune vient prendre un objet, mais personne ne touche à la grosse pierre très lourde. Finalement, cet objet plus lourd que les autres sera à la charge de la plus maligne. Elle pourrait peut-être prendre un objet plus léger si elle se mettait à la tâche en même temps que les autres. Mais, le fait d’être tombée sur le plus gros et le plus lourd des objets, est la conséquence de son comportement non correct dans le travail en groupe. C’est à cela, que le proverbe fait allusion.

10351019_500724370055822_6044437637575246548_n

« Quand deux amis se querellent, le secret pleure », proverbe Bambara voulant dire que quand deux personnes sont amies, elles sont confidentes. Quand une bagarre éclate entre elles, si elles ne font pas attention, elles dévoileront tous les secrets qui seraient passés entre eux.

Voici un proverbe Nigérien De la part de DOUMBIA : »Tant que tu ne passes pas la nuit avec le poulet dans le poulailler, tu ne sauras pas que ce dernier peut péter ». Cela signifie que tant que tu ne vis pas avec une personne, il y’a certains défauts qui peuvent t’échapper.

En clair, l’apparence est trompeuse.

En réponse à DOUMBIA Bonjour Doumbia et merci pour cette contribution. Chez nous au Mali, on dit aussi:

« Quand tu vois quelqu’un se plaindre d’une poule parce qu’elle a sali chez lui, c’est qu’il n’a pas passé une nuit dans un poulailler. »

« On ne devient pas intelligent chaque jour, mais on trouve de nouvelles expérience après chaque événement »

« Quand tu vois la tête de quelqu’un dans l’ombre, c’est que celle de d’une autre personne est sous la chaleur pour le nourrir » (les populations rurales en général travaillent sous le soleil)

 « Quand tu vois les yeux tourner dans la masse, ils cherchent des connaissances pour leur venir en aide »

« Quand on voit le monde au départ sans le voir au retour, on n’a rien fait encore »

« Quand tu vois la langue circuler entre les doigts, si elle ne cherche pas le sel, elle cherche l’huile » (Chez nous au village, on mange avec la main)

« Deux personnes malignes ne peuvent pas dépouiller le diable car personne ne veut aller vers la tête »

« Le lièvre aime habituellement courir, quand on lui annonce que la case de sa belle mère a pris feu, il a l’intention de prêter une cinquième patte »

« La manière d’accueillir l’invité à table lui permet de bien manger »

« Quand l’inviter prend de l’éventail parce que le repas est chaud, le propriétaire du plat doit faire souffler le vent »

« Deux oiseaux à longs becs ne peuvent pas se nettoyer les yeux »

« Quand tu tue ton chien méchant, le celui d’autrui te mord »

« Dire que l’aveugle est intelligent et qu’il marche dans les rues du village sans guide, c’est un village où il serait né et auragrandit »

« Echanger une chèvre contre une autre, c’est qu’une d’entre elles est porte-malheur »

« Fais-moi voir met le curieux en retard »

« Quand on envoie le coq chercher de la viande, s’il ne l’a pas eue, ils est lui-même de la viande »

« Si tu vois que quelqu’un décide de ne pas manger sa part de couscous au cours d’un voyage en groupe, c’est qu’un d’entre eux partage le sien avec lui »

« On peut retirer sa main dans celle d’un lépreux sans la tirer avec force »

« Celui dont tu soignes les dents, croque tous tes arachides »

« Un seul doigt ne peut pas soulever le cailloux »

« Le chien de la jeunesse court vite, mais celui de la vieillesse connait la forêt mieux que lui »

« L’étranger a de gros yeux, mais il ne voit pas loin »

« Le village appartient au chef de famille, mais je veux mourir ce soir fait ce qu’il veut »

« Quand on va en brousse avec un sourd, s’il fuit, ne t’arrête pas parce qu’il n’a pas entendu, il a vu »

« Je n’aime pas ceci, j’aime cela, c’est qu’on t’a montré deux »

« Le groupe qui se dirige chez le chef de famille, ça ne vaut pas la peine que le fils du chef de famille se mette au mur pour les regarder venir »

« Sous l’orage, chacun s’occupe de sa propre tête »

« Si on ne tolère pas la vache pour le lait du matin, on la tolère pour le lait du soir »

« Le nerveux ne peut pas manger à sa faim, du repas chaud »

 

Publicités

12 commentaires sur “PROVERBES

  1. Les réseaux sociaux étant ouverts au monde entier, il faudrait continuer à expliquer la signification de ces proverbes, autrement les lecteurs qui ne sont pas de votre coin risquent de ne pas comprendre.

    Voici un proverbe peul: « L’homme est comme l’arbre, il finit de grandir seulement avec la mort ». Signification: « On ne finit jamais d’apprendre tant que l’on est vivant »

    J'aime

    • Bonsoir Abdoulaye. Merci pour avoir suivi cet espace qui est le tien, merci également pour ton commentaire et ta contribution. C’est pertinent, ce que tu dis et nous tiendrons compte, l’explication des proverbes.

      Nous comptons toujours sur toi et sur ton expérience.

      J'aime

  2. Mon frère, merci pour cette initiative, tu sait que c’est au journal parlé que je t’ai vu parler du cite. Je t’encourage et te félicite du travail déjà abattu

    J'aime

  3. Cette page est une importance capitale pour la jeunesse,qui est en perpetuelle perdition de nos valeurs culturelles
    Se formera qui veut se former
    Comme le dit un adage africain《CONNAIT UN CHEVAL ,UN ÂNE UN ARBRE,MIEUX VAUT SE CONNAITRE SOIS MÊME》

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s