Mali, proverbe: « Lors du transport du trousseau d’une nouvelle mariée, la maligne est chargée de la grosse pierre à moudre »

dsc_0058-4.jpg
Une pierre à moudre

Le proverbe joue un rôle important dans la société traditionnelle africaine. Il est utilisé tout au long de la journée, dans la vie quotidienne des populations rurales. Le proverbe est également très utilisé lors des rencontres entre les sages autour des sujets importants de la communauté, surtout dans les vestibules et sous les arbres à palabre. De générations en générations, les jeunes apprennent les proverbes auprès des vieilles personnes. Lire la suite

Publicités

Proverbe : « Un berger employé peut faire un sacrifice de lait du vendredi, mais il ne peut pas faire un sacrifice de bœuf du vendredi car le lait de vendredi lui appartient, mais le bœuf de vendredi ne lui appart tient pas »

DSC_0017

Dans les localités rurales, quand une famille bambara possède plusieurs têtes de bœufs, un jeune peulh est employé pour prendre soin d’eux et les conduire au pâturage. Lire la suite

Application Android de «quand le village se réveille»

L'application Android du projet culturel "quand le village se réveille"  Mali
                      L’application Android du projet culturel « quand le village se réveille »  Mali

Nous avons le plaisir de mettre à votre disposition, l’application Android du projet « quand le village se réveille ». Il est téléchargeable sur Android sous le nom Culture Mali comme vous le voyez dans l’image.

Procédure d’installation et de navigation

  1. Installer l’Application, lancer le et vous serez directement mis sur la page « A propos » du projet). Vous y pouvez également avoir accès au lien du blog sur cette page en bas.
  2. En haut, à gauche dans un menu déroulant, vous aurez accès aux articles par catégorie et également tous les articles publiés sur le blog du projet que vous pouvez lire quand vous êtes connectés sur Internet. Si vous voulez également lire les articles hors connexion, cliquer sur « télécharger tous les articles ». Ce téléchargement prend un peu de temps, mais patientez-vous, ça va venir. Une fois tous les articles téléchargés, pour les lire, cliquer soit sur tous les articles dans le menue déroulant en haut, à gauche ou sur la catégorie dont vous voulez lire les articles toujours au même lieu. Nous précisons encore qu’une fois tous les articles téléchargés, vous pouvez les lire sur l’application sans avoir besoin de vous connecter.

D’autres catégories sont à venir, mais d’ici là, faites-nous part de vos remarques et suggestions pour l’amélioration du système si nécessaire.

Nous remercions infiniment l’équipe de jokkolabs Mali pour la création de cette application.

Nous vous souhaitons une bonne navigation sur votre application.

Vive la Culture malienne ! vive la culture africaine ! vive la culture mondiale !

Proverbe : « Attaches-toi non loin du village afin que ceux qui doivent te détacher te retrouvent facilement »

DSCN8250« Attaches-toi non loin du village afin que ceux qui doivent te détacher te retrouvent facilement » est un proverbe, un conseil de sage à l’intention de ceux qui s’efforcent de se donner un niveau de vie qu’ils n’ont pas encore atteint. vivre, c’est comme construire une maison en allant d’une brique à une autre jusqu’à atteindre le niveau qu’on souhaite atteindre sans sauter d’étapes afin que la maison ne s’écroule vite. Selon les sages du village, l’on se cause aujourd’hui de faux soucis chacun voulant vivre comme l’autre même s’il n’a pas les moyens financiers.  Vivre dans une apparence qui n’a jamais porté fruit, toujours selon les vieux du village, c’est se tromper, c’est s’éloigner de soi, de ses semblables, de ceux qui doivent te secourir en cas de soucis.

Alors, un bon conseil à suivre pour vivre tranquille, pour vivre dans la paix et pour rester soi-même.

Proverbe : « Quand on voit une ancienne puisette jetée au bord d’un ancien puits, ça trouve qu’ils ont tous déjà beaucoup servi »

Une ancienne puisette au bord d'un ancien puits
Une ancienne puisette au bord d’un ancien puits

Ce proverbe a pour but de rendre hommage aux vieilles personnes, c’est une reconnaissance à leur égard pour avoir beaucoup vu, beaucoup entendu, beaucoup appris accepté, beaucoup enduré, beaucoup pratiqué, travaillé dure avant de se réunir toute la journée sous l’arbre à palabre, sous le grand hangar, sur le mirador, dans l’incapacité aujourd’hui, de produire comme ils auraient toujours souhaité. Malgré cette incapacité physique, toute la communauté entière accorde cette reconnaissance aux vieilles personnes.

« Bèè sago bè i ba shu la, sanni i bènnakaw ka se » (chacun a autorité sur le corps de sa mère avant l’arrivée de ses oncles maternels pour l’enterrement)

Ceci est un proverbe bambara très populaire à l’intention de ceux qui pensent que le pouvoir (l’autorité) se limite à eux. Au dessus de toute autorité, il y a une autre autorité et dans le milieu bambara, la plus grande autorité sur le corps d’une femme après son décès est entre les mains de ses frères qui arrivent de son village natal pour son enterrement.  (Plus de détails à venir dans un article plus détaillé)

Proverbe bambara: « Quand tu vas au marché parce que ta coépouse y est allée, si ta condition financière ne vaut pas celle de ta coépouse, alors tu es allée te faire ridiculiser davantage »

« Quand tu vas au marché parce que ta coépouse y est allée, si ta condition financière ne vaut pas celle de ta coépouse, alors tu es allée te faire ridiculiser davantage »

Aujourd’hui, une des raisons des grandes difficultés dans nos sociétés réside dans le fait que chacun veut toujours économiquement paraître comme l’autre même si les conditions économiques sont différentes. Alors, se comparer économiquement à quelqu’un qui gagne mieux que toi, se créer des soucis, des ennuis, c’est s’humilier…  et c’est que ce proverbe bambara de Ségou veut mettre en évidence.