Drame évité lors d’une cérémonie de danse des chasseurs ?

DSC_0046Cela se passe dans une localité du Mali (dont je tais le nom ici), où une femme, prenant part à une danse des chasseurs avec un fusil traditionnel à la main, ferrait un tir de sommation pendant qu’une longue barre pointue se trouvait dans le canon du fusil (un véritable danger car on ne saurait pas où cette barre tomberait).

Comme nous avons signalé dans un de nos  articles, la danse des chasseurs est une danse particulièrement réservée à cette société secrète de chasseurs, pleine de connaissances traditionnelles et de pratiques mystérieuses.  Parfois, les chasseurs organisent des soirées de danse pour se distraire entre eux, pour rendre hommage aux chasseurs célèbres d’une localité ou ils sont invités à des cérémonies ou rencontres officielles dans notre pays. Cela se pratique dans presque toutes les localités du Mali.

A cause des pratiques sécrètes, de son contenu mystique et de beaucoup d’autres raisons, les femmes ne participent pas à ces danses qui sont particulièrement réservées aux hommes. Mais dans certaines circonstances, certaines femmes peuvent prendre part.  Quand une femme perd son mari chasseur, elle peut prendre part aux cérémonies de danse des chasseurs pour rendre hommage à ce dernier. Ainsi, elles dansent dans le rang des hommes soit avec un bâton, soit avec les mains vides ou détenant un fusil comme les hommes, mais sans faire de tirs.

J’ai eu la chance d’assisté à cette cérémonie où trois femmes prenaient part à la danse des chasseurs. DSC_0047Quand je filmais, j’ai vu une d’entre elles prendre de la poudre de fusil avec un autre chasseur qui dansait à côté d’elle. Alors, cela a attiré toute mon attention sur elle car je me suis spontanément posé la question de savoir si elle va oser faire des tirs de sommation comme font les hommes tout au long de ces cérémonies, vu qu’elle est déjà en train de chargé son fusil avec de la poudre. Dès qu’elle a mis la barre pointue dans le canon et commencé à bien pincer la poudre, je me suis dit qu’elle va réellement essayer. J’ai doublé ma vigilance sur elle car je me suis dit qu’elle peut aussi oublier dans le canon, cette barre qui sert bien coincer la poudre dans le canon d’un fusil traditionnel avant de la retirer et de la mettre à sa place à coté du canon.  Ce que j’ai remarqué c’est que quand la dame a fini d’utiliser la  barre  de fer pointue, au lieu de la mettre à sa place, elle l’a oubliée dans le canon et continué à danser. Sachant qu’il ne lui reste qu’à tirer, je me suis dit que je  ne doit pas  attendre qu’elle essaie, j’ai alors commencé à le signaler, mais à cause du bruit, on m’attendait difficilement.  Vous pourrez même m’attendre en train de le dire en bambara.  Je me suis alors approché d’un des chasseurs pour le lui dire. Au moment où j’insiste, je vois la dame lever les bras dans l’air avec son fusil, mais je ne sais pas si c’était pour tirer et je ne devais toujours pas attendre. Il fallait le signaler très vite. C’est en ce moment qu’un des chasseurs à côté de la dame a compris ce que je disais et a précipitamment enlevé la barre  dans le canon de la dame.

Elle n’a plus tiré, mais il ne fallait pas non plus attendre de savoir si elle va tirer ou pas, mais il fallait vite écarter le danger.

Regardez là vidéo.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s